• Grimm Diaries Prequels, Tome 3Titre: Grimm Diaries Prequels, Tome 3 : Beauty Never Dies 

      

    Auteur: Cameron Jace 

     

    Genre: Jeunesse / Fantastique 

     

    Résumé: 

    Peter Pan has a plan. Since it's been hundred years since his friends were all cursed by the Brothers Grimm, he is about to wake up Sleeping Beauty, his eternal lover. Oops, you didn't know that. Blame it on the Grimms. But in the middle of the ceremony, he is visited by the Evil Queen who manipulates him into helping her with information about Snow White. This or she will expose him as he has been secretly kidnapping kids to help him rebuild Neverland in the Dreamworld. After the deal is made, Peter continues with the ceremony, bringing Sleeping Beauty back into life. What Sleeping Beauty is capable of and who she really is are like nothing ever written in the

    books.


    Les Chroniques de MacKayla Lane, Tome 1

     

     

    Mon avis: 

    The Grimm Diaries Prequels froment une série d’histoires courtes ou nouvelles. Elles nous introduisent à la série Grimm Diaries dont le premier roman est sorti en mai l’année dernière, écrite par l’auteur Cameron Jace. Il existe 18 de ces prequels, tous disponibles en epub (format pour liseuses), bien qu’il y en ait beaucoup ces nouvelles ne font qu’une cinquantaine de pages chacune et elles se lisent donc très vite. Dans chaque histoire nous accompagnerons un personnage différent issue des contes des très célèbres frères Grimm.

     

    Ici nous accompagnons Peter Pan qui pour une fois ne fait pas parti des personnages touchés par la malédiction des frères Grimm mais il se retrouve tout de même entraîné dans cette histoire.

    Si vous pensiez connaître Peter Pan je crois que vous risquez d’être surpris ! Je ne suis moi-même pas une grande fan de Peter Pan, pour être exacte je n’aime pas Peter Pan, enfin je ne l’aimais pas jusqu’à ce que je lise ce tome ! Dites adieu au petit enquiquineur de chez Disney et préparez vous à accueillir le nouveau Peter plus badass qui vous n’auriez pu l’imaginer ! Et encore si là vous trouvez Peter badass attendez de voire la Belle au bois dormant !

    Ces princesses n’ont vraiment plus rien à voir avec leurs versions Disney bien mielleuses, elles seront plutôt du genre à vous arracher la tête si vous les cherchez trop ! Et il n’y a pas que les personnages de Grimm pour vous surprendre, une bonne surprise en l’occurrence vous attend, mais ça vous le découvrirez en le lisant ;)

    Des caméos en veux-tu en voilà, moi je dis « ENCORE ! ». Si vous pensiez que Jace Cameron se limiterait aux personnages des frères Grimm, et bien manifestement c’est raté. Mais je trouve ça assez chouette de croiser tous ces noms que je connais pourtant si bien mais dont la personnalité n’a plus rien à voir avec ce que j’ai connu. Mon enfance en prend un coup mais en même temps j’adore ce côtés complètement décalé et glauque même.

    L’univers des frères Grimm est pour le moins sombre et intriguant. Encore une fois, vivement la suite J

    Ma note: ♥♥♥♥
    Encore un sans faute, mais que nous réserve Cameron dans le prochain tome ? En tout cas ce coup ci on parlera du petit chaperon rouge, j’ai hâte de découvrir ça ;)  

     

     

     

    Pin It

    2 commentaires
  • Grimm Diaries Prequels, Tome 2Titre: Grimm Diaries Prequels, Tome 2: Ashes to Ashes & Cinder to Cinder

      

    Auteur: Cameron Jace 

     

    Genre: Jeunesse / Fantastique 

     

    Résumé: 

    Et si tout ce que vous saviez sur les contes de fées était faux ? Alice Grimm, dix-sept ans, vit une vie dangereusement enchantée. En plus d’être distraite par un Dreamhunter appelé Loki Blackstar, qui a un cœur en or mais agit comme un crétin, elle a un travail à effectuer. En plus d’être une descendante des frères Grimm, elle est l’une des rares personnes au monde qui peut localiser les personnages de contes de fées et leur rappeler qui ils sont. Cette fois, Alice vole à Venise où le squelette d’une sorcière vieille de huit cent ans, entouré de dix-sept pantoufles de verre, a été découvert par des archéologues. Alice et Loki trouvent l’un des personnages de contes de fées bien connu. Il s’agit d’une fille dont vous connaissez le nom, mais dont vous n’avez jamais vraiment su ce qui s’est réellement passé pour elle.

     

    Les Chroniques de MacKayla Lane, Tome 1

     

    Mon avis:

    The Grimm Diaries Prequels froment une série d’histoires courtes ou nouvelles. Elles nous introduisent à la série Grimm Diaries dont le premier roman est sorti en mai l’année dernière, écrite ps l’auteur Cameron Jace. Il existe 18 de ces prequels, tous disponibles en epub, bien qu’il y en ait beaucoup ces nouvelles ne font qu’une cinquantaine de pages chacune et elle se lisent donc très vite. Dans chaque histoire nous accompagnerons un personnage différent issue des contes des très célèbres frères Grimm. Ici nous accompagnons Alice Grimm, une descendant des Grimms, partie à la recherche d’une certaine jeune fille à la pantoufle de verre.

    Comme c’était le cas pour le 1er livre, l’histoire commence par le même prologue qu’il vous faudra donc passer (à moins que vous ne désiriez le re-lire). De ce fait la lecture s’amenuise et devient beaucoup plus courte, déjà que le livre n’est pas bien épais à la base. Une fois ce petit contretemps passé vous vous retrouvez auprès d’Alice Grimm sur le point d’entrer dans le DreamWorld pour sauver un autre personnages issu des contes des Grimms : Cendrillon. Côtés histoire il va falloir que je m’arrête là par soucis de ne pas spoiler !

    Je ne peux pas en dire beaucoup à part que encore une fois j’ai été séduite par la plume de Cameron Jace. Il a une manière complètement imprévisible de s’approprier ces contes qu’on croit connaître pourtant si bien. Attendez vous à être surpris, en tout cas moi je n’ai rien vu arriver et c’est vraiment bon pour une fois de lire sans pouvoir deviner la suite et « s’auto-spoiler ». :3  Les personnages sont tout aussi attachants et surprenants avec une Alice blasée mais vive et son compagnon de « chasse » Loki (avec un nom pareil on ne peut qu’être génial :p) dragueur et intrépide !

    La fin m’a bluffé ce qui m’a poussé à me lancer dans le 3ème volet à la suite :p 3ème volet que j’ai bien évidemment fini de lire ^^

     

    Ma note: ♥♥♥♥
    Rien à dire sur cette série plus que prometteuse, je me retiens de ne pas me prendre directement la série dont celle-ci en est le prequel. Dieu que c’est dur de résister à la tentation :p 

     

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Titre: Chroniques des Enchanteurs, Tome 1: 16 Lunes 

      

    Auteur: Kim Garcia & Margaret Stohl 

     

    Genre: Jeunesse / Fantastique 

     

    Résumé:

    J’ai longtemps rêvé de cette fille. Elle apparaissait dans un cauchemar où, malgré tous mes efforts, elle tombait sans que je ne puisse la sauver. Je me savais lié à elle d’une façon particulière. Et puis un jour, elle est arrivée en chair et en os dans au lycée de Gatlin, notre petite bourgade du Sud des Etats-Unis. Elle était belle et mystérieuse. Si j’avais su qu’en même temps que cette fille, dont j’allais tomber éperdument amoureux, surgirait aussi une malédiction... Nous étions menacés. Et cette fois, j’allais devoir la sauver... L’amour sera-t-il plus fort que le destin ?

     

    Mon avis: 

    Après la véritable catastrophe que fut le film, j’avais pas mal d’appréhension. Pour être honnête je ne pense pas que j’aurai lu ce livre si on ne me l’avait pas offert. Et donc, vu qu’on me la offert, j’ai entrepris d’effectuer quelques recherches et je me suis vite rendu compte que l’échec total du film ne va pas nécessairement vouloir dire que le livre est mauvais lui aussi. En fait je me suis aperçu que la plupart des fans du livres ont eux aussi détesté le film, et d’ailleurs la série littéraire marche assez bien vu qu’une suite est prévue dans pas très longtemps ! Et finalement beaucoup de personnes me l’ont conseillé en me disant « mais t’inquiète pas, c’est pas gnangnan comme dans le film ! », alors je me suis dit pourquoi pas ! Et je me suis lancée !

    OUCH ! Alors déjà je trouve que ce livre à un grand problème, à mon humble avis, il traine en longueur ! Déjà il fait 640 et quelques pages, un bon pavé quoi, mais ce n’est pas nécessairement un problème tant que la longueur est justifiée. Hors je trouve que ce n’est pas le cas ici… du tout ! Il y a des chapitres qu’on pourrait totalement rayer du livre sans que cela gène le déroulement de l’histoire. J’ai lu dans pas mal de chroniques que les lectrices avaient aussi trouvé des longueurs au début mais que vers le milieu ça redémarre et ne s’arrête plus ! Et bien pour moi c’était plutôt l’inverse ! Les 300 premières pages sont passées très vite, même si j’avais noté quelques longueurs inutiles, en revanche les 300 dernières… une vraie torture ! J’ai fini par me forcer à lire pour le finir ! Et pourtant l’histoire est sympathique, pas trop gnangnantesque, mais c’est juste trop lent à mon goût…

    L’auteur détails trop de trucs inutiles… Mais ce qui m’a achevé c’est le chapitre de l’écureuil… AUSECOURS ! Un chapitre entier qui parle des 3 mamies qui ont adoptés un écureuil… Alors à la dernière ligne du chapitre on se rend compte tout de même que ça avait soi-disant une utilité, ben oui puisque c’est en voyant l’écureuil enterrer des noix que notre héros a une épiphanie et devine un truc important de l’histoire. Le problème c’est qu’il aurait très bien pu deviner ça tout seul sans qu’on ait droit à 40 pages de « ralala les écureuils c’est de l’entretien et blabla ». Et ce n’est pas le seul passage comme ça.  

    Ce qui est dommage parce que j’aimais beaucoup le reste de l’histoire, bon après il y a pas mal de clichés. Notamment le bal de fin d’année qui m’a un peu trop rappelé celui d’un de mes livres préférés…. Mais passons hein. Je me suis déjà énervé dessus lors de ma lecture je préfère ne pas y revenir XD

    Alors oui les personnages sont sympathiques, pour une fois l’histoire est racontée du point de vue du garçon, ce que j’avais beaucoup apprécié ! Et il y a la dose de personnages riches en couleurs et tous plus loufoques les uns que les autres, mais vraiment pour moi cette longueur qui traine jusqu’au bout m’a dégoutée de la série… Même si quelque part j’ai apprécié l’histoire, je suis trop découragée à l’idée de me dire qu’il y a encore 4 ou 5 suites d’environs 600 pages qui m’attendent. L’épaisseur d’un livre ne me gène pas d’habitude, je vois plutôt ça comme un challenge et ça m’amuse, mais seulement si c’est bien amené et justifié ! Il y a vraiment des passages où j’avais juste l’impression que l’auteur faisait tout pour gonfler son livre… Tout n’est pas bon à écrire dans un livre, et même si de temps en temps c’est bon d’avoir des petits passages « bonus » qui n’ont pas une grande utilité dans l’histoire, mais là c’est vraiment trop à mon goût ! Mais je comprends tout de même que cette série connaisse autant de popularité et je la conseille aux amateurs de fantasy / jeunesse, mais malheureusement je me suis plus ennuyée en la lisant qu’autre chose…

    Ma note: ♥♥♥♥♥
    Un roman qui traine trop en longueur et peu original… Dommage car il avait du potentiel à mon goût.  

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Titre: Grimm Diaries Prequels, Tome 1: Snow White Blood Red 

      

    Auteur: Cameron Jace 

     

    Genre: Jeunesse / Fantastique 

     

    Résumé:

    What if all you knew about fairy tales was wrong? Book description of Snow White Blood Red: A Grimm Diaries Prequel as told by the Snow White Queen: I have always wondered why you never asked about my name. Was I so superficial to you? So stereotypical and mundane? Why did you treat me as if I were just the monster of the week? You know what I think? You never had the time to really hate me. You wanted to hate me, long before you even met me. You wanted to scrape my existence and avenge your childhood princess by laying all blame on me. What if they didn’t call me the Evil Queen, what if I told you the real story from my point of view instead of hers, would you ever think of me as an angel? Could I ever make you care? I know that deep inside of you, you adore me,but you’re just scared, afraid to admit how much you love the Snow White Queen. 

     

    VO.png

     

    Mon avis: 

    The Grimm Diaries Prequels forment toute une série de « nouvelles » relativement courtes (une cinquantaine de pages peut être), nouvelles qui sont supposées nous introduire à la série The Grimm Diaries. Il me semble que pour l’instant il y en a 18 et ça n’a pas l’air d’être terminé ! Donc oui ça promet d’être long mais étant donné que c’est très courts, ça se lit très très vite. En revanche je ne sais pas quand la fameuse série The Grimm Diaries va voir le jour, je ne trouve pas trop de nouvelles de ce côtés là, mais en attendant on a toujours les préquels qui sont pour le moins croustillants ! Mais malheureusement tout le monde de la blogo ne pourra pas profiter de cette série tout de suite, en effet elle n’existe pour l’instant qu’en anglais et aucune traduction officielle n’est prévue pour le moment. Mais je vous conseille tout de même de les lire même si votre anglais n’est pas extraordinaire. L’écriture, l’anglais et le vocabulaire utilisé sont relativement simples, cela pourrait former un très bon premier essai en lecture anglophone !

    Pour ma part j’ai beaucoup apprécié J 

     

    Mais qu’est-ce donc que ces fameux Grimm Diaries ? Et bien tout simplement une autre réécriture de contes. Okay ce n’est certes pas très original dans l’idée mais je peux vous dire que cette réécriture là vaut le détour ! Ca ne ressemble à rien de ce que vous avez déjà rencontré, croyez moi !

     

     

    Ici on part de l’idée de base que ce sont bien les frères Grimm qui ont écrit ces contes, et, à la différences des autres réécritures de contes que vous avez pu croiser, cameron Jace va complètement chamboulé l’image que vous avez pu avoir de Blanche Neige, Cendrillon et tous les autres personnages issu des contes des frères Grimm. Les frères Grimm comme on le sait déjà se sont inspiré de leurs voyages en Europe et de légendes contés par divers habitants pour écrire leur recuei. Au début de Snow White Blood Red, on retrouve la belle-mère de Blanche Neige qui rend visite à l’un des frères Grimm sur son lit de mort. Elle nous introduit au DreamWorld, un monde où les personnages de contes peuvent se retrouver enfermer, et à la vérité qui se cache sous chacun de ces contes. Car il se pourrait bien que les frères n’aient pas été très honnête dans leurs récits, et la belle-mère de Blanche Neige est bien décidé à remettre de l’ordre dans tout ce bazar. Ainsi elle va nous raconter l’histoire de Blanche Neige mais de son point de vue, une histoire qui n’a plus du tout l’allure d’un conte.

     

    Comment vous dire…. J’ai adoré je crois ! La vérité sur Blanche Neige, ou en tout cas la version que Jace nous raconte, m’a donné des frissons ! Je l’ai trouvé très effrayante, pas dans le sens où j’ai eu peur en le lisant, mais ça m’a donné froid dans le dos ! J’aime beaucoup cette Blanche Neige et encore plus sa marâtre qui pour le coup n’est pas si méchante que ça J J’ai seulement regrettée que cela se termine si vite !! Mais après tout c’est normal pour une nouvelle, elle n’est censée que nous introduire à une série, alors il va falloir que je prenne mon mal en patience :p

     

    Ma note: ♥♥♥♥
    Un beau frôlage de coup de cœur !! Je conseille cette série à tout le monde, elle se lit vite et reste très agréable. Pour ma part j’en suis au 3ème tome et j’en redemande ! J  

     

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • http://ecx.images-amazon.com/images/I/51ovSG2fjKL.jpg

    Titre: Animale, Tome 1

     

    Auteur: Victor Dixen

     

    Genre: Science Fiction / Jeunesse

     

    Résumé:

    Et si le conte le plus innocent dissimulait l'histoire d'amour la plus terrifiante ?

    1832. Blonde, dix-sept ans, orpheline, vit depuis toujours dans un couvent, entourée de mystères. Pourquoi les soeurs l'obligent-elles à couvrir ses cheveux d'or et à cacher sa beauté troublante derrière des lunettes noires ? Qui sont ses parents et que leur est-il arrivé ? Quelle est la cause de ses évanouissements fréquents ?

    Blonde est différente et rêve de se mettre en quête de vérité. Alors qu'elle s'enfuit du couvent pour remonter le fil du passé, elle se découvre un côté obscure, une part animale : il y a au coeur de son histoire un terrible secret.

     

     

    Mon avis:

     

    Un mot: déception :'( oui oui je sais, je fais partir de cette rare race de personne qui n'a pas aimé Animale... Non ne me jetez pas la pierre et laissez moi plutôt vous expliquer!

     

    Animale! Qu'est ce que j'en ai lu des critiques positives et enthousiastes sur ce roman, français qui plus est! Et quand j'ai appris que c'était une ré-écriture du célèbre conte de Boucle d'Or, j'ai pas hésité une seconde et je me le suis pris! Mais malheureusement ça n'a pas marché pour moi...

     

    Mais contrairement à bon nombres de bouquins, je n'ai pas été déçu tout de suite, mais ça m'a pris progressivement! En fait je suis bien arrivée à la moitié du livre avant de me rendre compte que je n'aimais pas.... 

     

    Bon l'histoire, alors Blonde est une orpheline qui vit cloitrée dans un couvent. Elle n'est pas autorisée à en sortir, même ne serait-ce que pour prendre un bain de soleil. Elle gardée dans l'ombre, littéralement. Blonde, comme son nom l'indique, possède une magnifique chevelure blonde convoitée par beaucoup de ses camarades du couvent et considérée comme un signe du diable par les religieuses qui s'occupent de leur enseignement. Blonde ne connait rien de son passé et occupe la plupart de ses journées a dormir, de nature faiblarde elle est souvent prise de fatigue et somnole le plus clair de son temps. jusqu'au jour où un mystérieux vieil homme fait irruption dans sa chambre avec un dossier, dossier qui pourrait révéler les origines de la jeune fille. 

     

    Le début était très engageant, et me plaisait assez! Je trouvais l'histoire de Blonde intrigante et le contenu du dossier encore plus! Les scènes s'enchainaient de manières fluides et naturelles. Mais il manquait encore quelque chose…

     

    Le développement des personnages demeurait assez faible, arrivé vers le milieu du livre aucun ne m'est paru familier. On ne connait pas leur histoire, ils sont décrit très légèrement et peu travaillé pour la plupart. On enchaine les coquilles vides tout le long du livre. Mais ce qui m'a vraiment freiné c'est le tournant que prend le roman à partir du milieu, je ne spoilerais pas mais je suis sure que ceux qui ont lu Animale comprendront de quoi je parle.

     

    Ce qui était déroutant aussi c'est le changement de narrateur! Jusqu'ici le livre était conté à la 3ème personne qui ne minimisait pas la narration et rendait la lecture dynamique! Seulement, sans crier gare, vers le milieu du livre on passe à la première personne, ce qui ne me gène pas d'habitude sauf que en plus l'histoire est maintenant conté à la manière d'un journal intime (celui de Blonde)… Alors ça donne des trucs comme "Aujourd'hui j'ai fait ça et ça et il s'est passé ça" et ça rend le récit mouuuu! Déjà qu'il n'y avait pas beaucoup d'action mais en plus le peu d'action est raconté au passé, et ça tue tout le dynamisme du livre!! Le récit devient long, mou et laborieux! La deuxième partie du livre m'a ennuyé à mourir au point que je me suis forcé à le finir! 

     

    Un autre point qui m'a freiné, je trouve que les différents évènements qui se passent font très vieillot… J'ai peur d'en dire plus, je ne veux vraiment pas spoiler, mais toute la 2ème partie du livre fait penser aux scénario des films des années 30, les histoires de boules de cristal et tout ça, je trouve que ça passe très mal >___< Bref je me suis vraiment ennuyée et je suis donc très déçu!! J'avais tellement hâte de lire ce livre!

     

    Une dernière chose, Animale c'est le Tome 1 d'une série, donc il y aura une suite. Seulement à la fin du tome 1, tous les problèmes sont résolus, je veux dire qu'il n'y a rien pour nous introduire à une suite. Pas de cliffhanger ou autre, au point que sur le coup j'avais oublié que c'était le 1er tome d'une série… Et maintenant je me demande, qu'est ce qui pourrait pas se passer dans le tome suivant…? Personnellement, je trouve qu'une fin qui n'annonce pas une suite quand il y en a une, est une mauvaise fin. Quand on finit un livre d'une série, on devrait avoir quelque chose pour nous pousser à lire la suite, un mystère non résolu, un cliffhanger, enfin n'importe quoi qui titillerait notre curiosité et nous donnerait envie de lire la suite! Et là, non, peau de balle! Une belle fin où tout le monde il est heureux, tout le monde il est content! J'ai trouvé ça très facile et sans intérêt… 

     

    Ma note: ♥♥♥

    Une ENORME déception... Des personnages peut travaillés et sans intérêt, un récit à la traine et un rythme déséquilibré, une narration branlante et une fin plus que discutable... Je ne conseille ce livre à personne, bien que je sais que la majorité des gens l'ont adoré, je ne me l'explique pas... Enfin chacun se goûts :) Pour ma part je ne lirai pas la suite qui ne me fait pas du tout envie! Une lecture bien trop laborieuse à mon goût! 

     

     

     

    En Bonus, voilà la petite critique que mon chéri a écrit pour rire, il n'a pas lu le livre mais m'a écouté m'en plaindre tout le long de ma lecture. 

     

    Attention aux spoilers!

     

     Pour ceux qui ont aimé Animale, ne prenez pas mal ce qu'il a écrit, à la base c'était pour m'embêter et ça ne devait pas être publié, mais j'ai trouvé ça drôle alors j'ai décidé de le poster quand même! C'est donc à but humoristique.

    Comme je l'ai dit il n'a pas lu le livre, en gros il répète les différentes critiques que j'ai pu sortir en lisant Animale tout en ajoutant sa petite touche :p Sachez que je lui ai raconté et expliqué ce qu'il y a à savoir sur le roman!

     

    "Je n'ai pas aimé, l'héroïne devient un espèce de viking loup garou avec une pilosité aussi prononcé que l'accent marseillais, je déteste la tournure que le livre prend à un moment, passant du récit narratif à un récit épistolaire prout-proutesque narrant les exploits de "Blonde" (avec ce prénom, il n'est pas étonnant de constater l'échec de construction narrative)-héroïne intrépide qui au fil du temps se transforme en Léonidas garou. Engagée par la suite dans un cirque en tant que femme à barbe (une portugaise qui sait?) pour échapper aux forces de l'ordre du Michigan-dont la juridiction interdit la présence d'ours garou. Elle rencontre une voyante lui révélant que son destin est de partir afin de trouver sa véritable voie, une facilité de scénario maintes fois exploité,pas souvent très bien comme c'est le cas ici présent...  

     

    Ainsi donc voici un départ qui s'avère passionant au début et qui finit en queue de poisson T____T une mort narrative sans précédent dans une oeuvre qui aurait gagnée à être moins "what the fuckesque" dans son traitement, car même si la bizarrerie trouve son public parfois l'originalité empêche la pleine jouissance du livre et du genre. Et franchement les gars... une femme a barbe dans un cirque... c'est un procédé scénaristique digne d'un film de monstre des années trente sérieux, ça fait... naze."

    Pin It

    11 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique