• La Sélection, Tome 1

    http://img.livraddict.com/covers/72/72222/couv1189781.jpg

    Titre: La Sélection

     

    Auteur: Kiera Cass

     

    Genre: Jeunesse / Romance

     

    Résumé:

    35 candidates. 1 couronne. La compétition de leur vie. 
    Quand la dystopie rencontre le conte de fées ! 
    Dans un futur proche, les États-Unis et leur dette colossale ont été rachetés par la Chine. Des ruines est née Illeá, une petite monarchie repliée sur elle-même et régie par un système de castes. Face à la misère, des rebelles menacent la famille royale. Un jeu de télé-réalité pourrait bien changer la donne...
    Pour trente-cinq jeunes filles du royaume d'Illeá, la « Sélection » s'annonce comme l'opportunité de leur vie. L'unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre une vie de paillettes. L'unique occasion d'habiter dans un palais et de conquérir le cœur du jeune Prince Maxon, l'héritier du trône. Mais pour America Singer, qui a été inscrite d'office à ce jeu par sa mère, être sélectionnée relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure ; quitter sa famille et entrer dans une compétition sans merci pour une couronne qu'elle ne désire pas ; et vivre dans un palais, cible de constantes attaques de rebelles...
    Puis America rencontre enfin le Prince. En chair et en os. Et tous les plans qu'elle avait échafaudés s'en trouvent bouleversés : l'existence dont elle rêvait avec Aspen supportera-t-elle la comparaison face à cet avenir qu'elle n'aurait jamais osé imaginer ?

     

    Mon avis:

     

    Encore un livre que tout le monde a déjà lu, déjà chroniqué, oui oui je sais je suis lente! Mais voilà, j'aime aller à mon rythme! Tout le monde parlait de La Sélection, je voulais attendre que tout ça se calme un peu pour pouvoir le commencer sans être influencée par le mouvement de masse. Au final j'ai attendu tellement longtemps pour le lire que j'avais oublié de quoi ça parlait, et j'ai fait exprès de ne pas lire le résumé en 4ème de couverture avant de le lire, pour pouvoir le découvrir complètement, sans idées toutes faites. :)

     

    Donc tout ce que je savais c'était qu'il y avait un espèce de monde dystopique, et une "sélection" durant laquelle plusieurs filles allaient se retrouver dans un château et attendre que le Prince choisisse l'une d'ente-elle pour devenir sa femme, la future Reine. Ca m'a tout de suite fait penser aux télé réalités genre Le Bachelor (il me semble que ça s'appelait comme ça, mais je suis plus sure...), compétition durant la quelle une vingtaine de filles devaient se disputer les faveurs du Bachelor et devenir sa bachelorette. Faut avouer que la resemblance est là quand même... Mais je me disais, aprés tout pourquoi pas! Et je me suis lancée.

     

    J'ai lu celui-là en 2 jours je crois, c'était plutôt rapide donc j'avoue que j'ai quand même pas mal apprécié. :) Sur le moment quand j'ai refermé le bouquin, je me disais "ouai j'aime bien! C'est chouette!". Mais plus j'y pensais, plus je relevais des détails qui me dérangeaient, et à la fin j'ai bien du admettre que finalement c'était pas si chouette que ça....

     

    Bon déjà le 1er truc qui m'a vraiment gênée, le prénom de l'héroïne... America. Sérieux? Je crois que comme prénom patriot-cucu on pouvait pas trouver mieux! America quoi! C'est juste ridicule, je sais que il n'y a plus d'Amérique, que ça a été détruit et tout, et que les USA portent un nouveau nom. Mais quand même! C'est comme si j'appelais un de mes personnages Vive-La-France... Ce prénom m'a fait buggé pendant tout le livre, impossible pour moi de le prendre au sérieux! A chaque fois que je le croisais je faisais comme-ci la fille s'appelait pas comme comme ça, d'ailleur je l'ai baptisé Amy! Voilà! XD

     

    J'aime déjà pas trop quand les auteurs cherchent absolument à donner des prénoms bizarres à leurs personnages, mais si en plus c'est pour un faire un symbole patriotique si peu subtil... C'est comme dans Spider Man, quand il passe devant le drapeau Americain, c'est exactement le genre d'attitude dont j'ai horreur! Le pire c'est qu'à un moment donné, la America elle explique pourquoi ses parents l'ont appelé comme ça. Et là franchement, on a vraiment touché le fond...." Alors oui quand j'étais dans le ventre de ma maman, je donnais beaucoup de coups de pieds, alors elle m'a appelé comme ce pays qui Jadis était fort et blablah".... Enfin bref! J'aurais jamais cru qu'un prénom puisse me gêner autant mais voilà c'est ainsi! 

     

    Sinon, on sent quand même que l'auteur ne maîtrise pas à fond le domaine de la dystopie... Enfin il manque des élements, c'est un peu creux. Et finalement c'est même pas sure que ce soit une dystopie vu que tout le monde à l'air satisfait de la situation actuelle! Les dirigeants du pays sont beaux et tous gentils, même si il y a des pauvres, au final la grande majorité des gens vivent avec suffisament de nourritures et un toit sur leur tête. Alors où est la dystopie là dedans? Même la sélection en elle-même n'est pas obligatoire puisque les jeunes filles choisissent de participer ou pas, au début je pensais que American (berk) serait entraîné là-dedans contre son grés, mais non elle a choisi d'y être! Elle s'en plaind mais au final c'est elle qui a fait le choix de participer. Alors certes, apparemment il y a des gens qui sont pas contents et ils attaquent le château, mais vu comment ils sont décrits (comme des sauvages en aillons) je doute qu'il s'agisse d'une espèce de rébellion pour le meilleur mais juste des "méchants" plantés là pour la simple et bonne raison qu'il faut bien qu'il y ait des méchants dans l'histoire. 

     

    L'histoire des "castes" est bizarre aussi, en gros tu né dans une caste, tu en es prisonnière (en tant que femme) jusqu'au jour de ton mariage, là tu intègrera la caste de ton époux. Il me semble qu'il y en a 7 ou 8, la 1ère étant la famille royale, et la dernière les espèces de sauvages qui agressent le château. Tout ça c'est un peu flou, mais j'ai l'espoir que la suite nous donnera plus de détails.

     

    Autrement, je suis trés déçu par un point, c'est le triangle amoureux. J'ai HORREUR des triangles amoureux, autant des fois ils peuvent être bien gérés, mais d'autres... Ici le triangle amoureux n'est flagrant que vers la fin du tome. J'étais d'ailleurs trés contente qu'on ne s'interesse que à Maxon et America(ca), mais là BADABOUM un 2ème garçon arrive dont ne sait trop où prétextant la coïncidence, et madame ne sait plus où donner de la tête! Berk.... Ce qui m'énerve c'est que j'aimais bien Maxon! Pour une fois c'était pas le gros stéréotype du mec Badass, froid mais au coeur tendre, au contraire Maxon est honnête avec nous dés le début et je me suis beaucoup attaché à lui. La perspective qu'il risque d'être devancé par l'autre boulet là m'énerve! Et j'ai peur que le 2ème tome ne tourne qu'autour de ça... J'espère que non. :(

    On est avec toi Maxon!

     

    America ne me gène pas trop, ses reactions sont plutot compréhensives tout le long du roman, et j'ai plutôt bien réussi à m'attacher à elle ainsi qu'à me voir à travers elle. C'est vraiment à la fin que tout bascule. Et j'espère vraiment que le 2ème tome apportera plus que ça....

     

    Ma note: ♥♥

    Ca aurait pu devenir facilement un coup de coeur si seulement le contexte n'était pas si mal préparé et si seulement le dénouement final était autre. 

    « Lux, Tome 1Night School, Tome 1 »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :