• Mercy Thompson, Tome 1

    Titre: Mercy Thompson, Tome 1: L'Appel de la Lune

     

    Auteur: Patricia Briggs

     

    Genre: Urban Fantasy

     

    Résumé:
    " Les loups-garous peuvent être dangereux si vous vous mettez en travers de leur chemin. Ils ont un talent extraordinaire pour dissimuler leur véritable nature aux yeux des humains. Mais moi, je ne suis pas tout à fait humaine. " En effet, Mercy Thompson n'est pas une fille des plus banales. Mécanicienne dans le Montana, c'est une dure à cuire qui n'hésite pas à mettre les mains dans le cambouis et à sortir les griffes quand le danger frappe à sa porte. Mais ce n'est pas tout : son voisin très sexy est le chef de meute d'une bande de loups-garous, le minibus qu'elle bricole en ce moment appartient à un vampire, et la vieille dame très digne qui lui rend visite vient jeter des sorts sur son garage. Au cœur de ce monde des créatures de la nuit, Mercy se trouve mêlée à une délicate affaire de meurtre et d'enlèvement...

      

    Mon Avis:

    En voilà une autre série Urban Fantasy qui fait des émoies, appréciée de la blogo en générale, et suivant mon amour naissant pour la Urban Fantasy, je ne pouvais pas passer à côté.
    Mercy Thompson est une série  Américaine actuellement en cours, elle a bien démarré puisqu'elle contient déjà 7 tomes sorties en France et 8 aux Etats-Unis avec un 9ème tome prévue début 2015. Une série loin d'être encore terminée et qui pourrait durer ainsi pendant longtemps puisque chaque tome est indépendant, avec un début et une fin, mais il est toutefois conseillé de les lire dans l'ordre pour suivre l'évolution des personnages. Une bonne petite série donc, qui plus est possède une collection de couvertures sublimes, c'est d'ailleurs ce qui m'a convaincu d'acheter la série en livres papiers plutôt qu'en Ebook. Puisque de manière générale, les livres avec des couvertures moyennes je les réserve pour ma Kobo!

     

    Ce qui m'a tout de suite capté dans cette série c'est son personnage principale, Mercedes Thompson, soit Mercy. Mercy change de la gamme de jeunes héroïnes que l'on retrouve souvent dans le genre Urban Fantasy et Bit Lit, finie les Midinettes entraînées contre leur gré dans une grande aventure, ici Mercy est une vraie dure qui ne se laisse pas marcher sur les pieds. C'est une jeune femme indépendante, forte et déterminée. Possédant son propre business, un garage, elle n'a pas peur de se salir les mains et ne compte sur personne d'autre qu'elle-même pour gérer ses affaires. Son business la conduit d'ailleurs à devoir se mêler à des personnes peu recommandables, voire même dangereuses. Mercy évolue dans un univers dangereux ou la femme est le plus souvent vu comme une simple compagne, une image qu'elle ne cessera de tenter de briser tout au long de son aventure.

     

    Comme Mercy le dit au début du tome, il est peu commun qu'une femme gère son propre business, ainsi les hommes ont tendances à la regarder soit avec un total respect soit avec un dégout prononcé pour les femmes sortant du lot de la simple ménagère. Le rôle et la place des femmes est un thème trés présent dans ce tome, il est évoqué non seulement dans le monde des humains mais encore plus particulièrement dans celui des Faes et autres créatures. Parce que vous l'aurez compris Mercy n'est pas tout à fais humaine, c'est une changeuse, elle peut se changer en coyote à sa guise. Mais les changeurs ne sont pas les seuls personnages fantastiques que vous pourrez rencontrer en lisant les récits de Mercy, en effet une multitude de créatures vous attend telles que des lougs garous, vampires, changeurs et autres Faes pour ne citez que les plus connus. 

     

    Et comme je le disais plus haut, si le rôle des femmes chez les hommes est déjà peu glorieux dans certains endroits relativement éloignés, il l'est encore moins chez les créatures magiques. Par exemple, dans la communauté des loups garous que vous aurez le plaisir de rencontrer assez tôt dans ce livre, les femmes (appelées d'ailleurs femelles) ne sont vu presque que comme de simples compagnes destinées à assurer la descendance de leurs males et ainsi perpétuer l'espèce, un rôle qu'elles ont intêret à tenir si elle ne veulent pas se faire éjecter. Mercy ayant été élevée dans une communauté telle que celle-ci, doit sans cesse se battre pour être considérée comme un membre à part entière à la meute, objectif qu'elle n'atteindra pas forcément.

    Il et donc trés intéressant d'assister à cette bataille constante qu'est celle de Mercy pour prouver sa valeur en tant que femme ainsi qu'en tant que changeuse.

     

    Quant à l'intrigue en elle-même, elle démarre assez rapidement. Les évènements s'enchaînent trés vite et on se retrouve embarqué avec une Mercy pour le moins perdue mais qui toutefois fera ses preuves. Cependant, il y a quelques passages un peu mous faisant redescendre la tention, ce qui a ralenti un peu ma lecture. Mais étant le premier tome d'une longue série, il est normal que l'auteur prenne le temps de poser correctement les bases de l'univers peu commun dans lequel évolue Mercy. On en apprend donc beaucoup sur notre héroïne et sur son passée, notemment sur ses déceptions et ses peines qui l'ont conduites à devenir la femme forte et indépendante qu'elle est aujourd'hui. 

     

    Ce qui me fait revenir sur les personnages, comme je vous l'ait dit plus haut j'ai adoré le personnage de Mercy avec son tempérament de feu mais surtout parce qu'elle sait rester humble et ne cherche pas pour aurant les ennuis. J'ai aussi beaucoup aimé les personnages masculins, surtout Adam dans son rôle de male alpha de sa meute de loup garou sur lequel reposent de terribles responsabilités, ainsi que sa jeune fille Jesse qui est une vraie bouffée d'air frais et c'est assez rare que j'apprécie les enfants qui tiennent en règle général le rôle de casses pieds de service. Les autres m'ont tous été trés sympathiques si ce n'est peut être Sam, le supposé amour de jeunesse de Mercy que j'affectionne moyennement. Néanmoins je comprend maintenant les réactions de ce personnage pour le moins compliqué, de toutes façons on ne peut pas aimer tout le monde dans un roman!

     

    Le seul autre petit point négatif (outre les quelques passages un peu mou) que j'ai relevé, qui n'est pas si petit que ça finalement puisqu'il m'a exaspéré au point que j'ai du m'arrêter quelques secondes et lever les yeux au ciel en une prière silencieuse manifestant toute ma détresse, l'annonce d'un triangle amoureux... Que dieu nous protège. Les dernières lignes ont donné un sale coup à toute l'estime que j'avais pour Mercy, j'espère néanmoins que ce n'est qu'une fausse impression de ma part et que la suite ne s'engagera pas plus sur cette voie bien trop empruntée à mon goût qu'est celle du triangle amoureux.

     

     

    Ma note: ♥♥♥♥
    Aprés tout j'ai énormément apprécié ce premier tome qui nous promet moulte rebondissements, j'espère seulement que le triangle amoureux restera en second plan. Je lirais le tome 2 avec plaisir dés que je l'aurais sous la main. En attendant je ne peux que vous conseiller cette série à vous fans de Urban Fantasy et Bit Lit.

    Pin It

    6 commentaires

  • Vampire Academy, Tome 1Titre:
     Vampire Academy, Tome 1: Soeurs de Sang

      

    Auteur: Richelle Mead

     

    Genre: Urban Fantasy 

     

    Résumé:
    « Peut-on vraiment garder des secrets au sein de la Vampire Academy ?
    La Vampire Academy est en émoi. Dans ce lycée pour les vampires, les rumeurs les plus folles courent sur les raisons de la fugue de Lissa et Rose.
    Lissa et Rose ont toujours été inséparables : Rose doit repousser les attaques des Strigoïs, vampires féroces et immortels, à l’encontre de son amie Moroï, une race de vampires mortels qui puisent leur magie de la terre. Qu’a-t-il bien pu leur arriver avant d’être ramenées de force ? »

     

     

     

    Mon avis:

    Vampire Academy est sans conteste une série qui a déjà su trouver sa fan base. Ca fait un bon petit moment qu'elle est sortie puisque que le premier tome dâte de 2007 pour la version anglaise et 2010 pour la sortie française. La série est déjà terminée avec ses 6 tomes sorties chez nous en France et elle a même une série spin off Bloddlines qui connait déjà un franc succés avec ses 5 tomes dont le dernier est sorti cette année. Histoire d'en rajouter un peu, un film adapté de ce premier tome est soti en début d'année! Aprés tout ça c'est dur d'ignorer cette série plus longtemps! 

    Alors je m'étais déjà intéréssée à Vampire Academy mais j'avais trouvé les 1ères couvertures tellement hideuses que j'ai passé mon chemin (oui oui je sais c'est pas bien!) en plus de ça j'ai regardé la bande annonce du film que j'ai trouvé vraiment mauvaise et surtout trés cliché! Alors ça m'a une fois de plus freiné! Mais en me balladant en librairie je suis tombée sur cette magnifique couverture et en grande fan de beaux livres prêts à embellir ma bibliothèque, j'ai décidé de lui donner une seconde chance! :)

    Je dois d'abord vous avouer que le début fut assez difficile pour moi, les 40 premières pages ne m'ont pas tellement emballées et j'ai laissé trainer un peu ma lecture, mais une fois ces premiers chapitres passés je me suis retrouvée emportée dans une séries d'évènement, de mystères, et d'action à un point que je n'ai plus pu reposer le livre! Vampire Academy m'a mordue yes

    Une grande surprise déjà, Vampire Academy sort de l'ordinaire, oui c'est une histoire de vampires, oui il y a des beaux mecs et des jeunes filles balaises mais tout aussi jolies et oui il y a de la romance et pour couronner le tout, tout se passe dans un pensionnat. Mais pas tellement! Il se trouve que ce pensionnat nos deux héroïnes essaient vainement d'y echapper, pourquoi? Cela reste encore un mystère. Mais est-ce déjà juste une simple école pour vampires? Je vous dirais que non. Richelle Mead m'a énormément surprise avec toute son histoire sur les vampires mais aussi les Dhampirs qui sont en quelques sortes les gardiens des vampires dont la lignée s'éteint lentement, ainsi que les nombreuses autres castes. Donc les cours ne se réduisent pas à "comment mieux sucer du sang" ou "les meilleurs crèmes anti UV pour vampires à peau fragiles", comme on pouvait le présager en regardant la bande annonce du film, mais également à de sacrés entraînements pour de jeunes gardiens à en devenir.

    Et notre héroïne n'est pas une vampire mais une dhampir! Et en tant que telle elle se doit de protéger la vie de sa meilleure amie vampire Lissa, au périle même de la sienne. Oubliez les clichés, les vampires irrésistibles, immortels, imbattables, infatigables, croyez-moi si les vampires ont tant besoin de protection dans cette série c'est bien parce qu'ils sont loin d'être parfait. Et ça ça nous change un peu.

    Malgré un thème revu à toutes les sauces, l'auteur a su me surprendre avec son imagination et a rendu son histoire non seulement prenante mais surtout authentique. Elle ne se contente pas de juste envoyer des beaux gosses et des jolies gonzelles dans un lycée pour vampires mais elle a crée tout un univers avec ses lois, ses qualités, ses défauts, ses codes et tout ce qu'il faut pour rendre une société qui tient debout et nous tenir en haleine. Riches en personnages charismatiques et tous trés distincts, elle m'a surprise jusqu'à la fin, fin à laquelle je ne m'atendais pas du tout et c'est rare car il faut le dire dans le genre Bit Lit et Urban Fantasy on se retrouve trés vite à lire plus ou moins les même choses. Et ça fait du bien un peu de changement!

    Au niveau des personnages je les ai tous adoré mais tout particulèrement Dimitri qui est exactement le genre de personnage que j'aime trouver dans les livres, charismatique et mystérieux. J'ai aussi beaucoup aimé Christian, aussi complexe, bizarre que charmant. Même Rose, l'héroïne de notre histoire, qui a un charactère assez contraire au mien m'a beaucoup plus, surtout aprés la grande révélation finale wink2

    Le top du top c'est la romance, personnellement je n'aime pas quand un livre est entièrement tourné vers la romance entre les personnages. Mais dans Vampire Academy il y a juste assez de romance pour nous tenir scotché et faire battre nos petits coeurs de grandes romantiques, mais pas trop non plus pour garder le centre de notre attention sur l'intrigue principale.

    Je dis bravo a Richelle Mead qui a su me surprendre dans un univers où je pensais avoir déjà tout vu et j'ai trés trés hâte de lire la suite. happy

    Maintenant que j'ai finis le livre je vais pouvoir allez voir le film, du coup j'ai re-regardé la bande annonce que j'ai trouvé encore pire qu'avant maintenant que je peux la comparer avec le livre. Ils ont vraiment tout changé c'est horrible! frown

    Ma note: ♥♥♥♥♥
    Un coup de cœur!! Je remercie les éditions Castelmore pour avoir eu la merveilleuse idée de changer la couverture de ces livres autrement peut être que je serai passé à côté! aww Je conseille cette lecture à tous les fans du genre BitLit et Urban Fantasy, foncez les filles c'est du lourd bad 

     

    Pin It

    4 commentaires
  •  

    Titre: Les Chroniques de MacKayla Lane: Tome 1, Fièvre Noire 

      

    Auteur: Karen Marie Moning 

     

    Genre: Urban Fantasy 

     

    Résumé:
    MacKayla Lane perd sa soeur Alina, victime à Dublin d'un assassinat aussi cruel qu'inexplicable. Devant la mollesse de la police locale, elle quitte le sud des Etats-Unis pour l'Irlande afin de mener sa propre enquête. Elle y découvre que sa soeur y menait une double vie pleine de mystère au milieu de créatures démoniaques.

     

     

     

     

     

     

    Les Chroniques de MacKayla Lane, Tome 1

     

     

    Mon avis:

    Les Chroniques de MacKayla Lane forment ma toute première expérience dans le genre Urban Fantasy, un genre qui m’a été introduit dans ce magnifique petit blog (américain parcontre, donc juste en anglais) imlovingbooks. Ca faisait donc pas mal de temps que je voulais changer un peu d’horizon et je suis tombée un peu par hasard sur son blog et tout particulièrement sur son article qui explique les différences, parfois subtiles, qui existent entre les genre BitLit (ou Paranormal Romance en Anglais) et Urban Fantasy (un genre qui ne connaît pas encore d’équivalence en français et qui reste encore aujourd’hui classé avec la Bit Lit). Et en lisant ça je me suis rendue compte qu’il se pourrait bien que j’apprécie beaucoup plus l’Urban Fantasy que la BitLit, dont je ne suis pas une très grande fan…

    Et dans sa liste de livres Urban Fantasy il y avait les Chroniques de MacKayla Lane, et je dois vous avouer qu’au départ j’étais très sceptique…. L’auteur Karen Marie Moning est aussi connue pour écrire des romans plutôt… chaud on va dire XD Et je ne suis pas une fan du genre érotique, même si  ça ne prend pas tout le livre, la moindre scène de fesse un peu explicite me refroidie tout de suite. Mais je me suis lancée quand même, en me disant que de toutes façons au pire je pourrai juste arrêter ma lecture et passer à autre chose.

    Bon je ne vais pas passer par quatre chemins, au final j’ai adoré DarkFever, je l’ai lu en l’espace de 2 jours, en fait 2 nuits pour être exacte :p 2 nuits à finir par m’endormir sous les coups de 3h du matin… (Heureusement c’était les vacances !).

    Je me suis tout de suite très attachée au personne de Mac (l’héroïne de l’histoire) malgré qu’elle ait une personnalité relativement à l’opposé de la mienne (une blonde à la plastique parfaite qui enchaine les relations et sirote des cocktails devant sa piscine… pas trop mon style :p). Mais au final on apprend que cette jeune fille n’est pas ce qu’elle semble être, et la juger par sa seule apparence est une grave erreur (erreur commise par plusieurs autres personnages de la série). Je l’ai trouvé drôle, bien que des fois culotée, déterminée et en fin de compte très réelle. Une fille qui a toujours eu tout ce qu’elle désirait et se retrouve soudainement prise dans des affaires de meurtres peu communs, il y a de quoi retourner tout son univers ! D’apparence d’abord superficielle, on est témoin, grâce notamment à l’écriture à la 1ère personne, de l’évolution de Mac qui fait apparaître un personnage bien plus complexe. 

    Mackayla est tranquillement entrain de bronzer devant sa piscine lorsqu’elle apprend la mort de sœur aînée, retrouvée dans une vieille ruelle de Dublin en Irlande. La perte de sœur avec qui elle avait une relation très proche va complètement la bouleverser et après avoir appris que l’enquête menée en Irlande allait être abandonnée (faute de preuve) elle décide de tout quitter et de partir mener la sienne munie de ses maigres économies, toute seule.

    Alors là on arrive à un autre point que j’ai adoré, l’Irlande ! Après ma lecture de Hantée (qui se passe à Londres) l’Irlande tombait à pique. Les pubs, les ruelles, l’ambiance, encore un livre qui me donne envie de voyager, c’est pas bon pour mon portefeuille ça. :p

    Lors de son périple en Irlande, alors qu’elle se retrouve rejetée par les forces de police qui refusent de rouvrir l’enquête, elle finie par tomber sur un mystérieux belle homme, Jericho Barrons. 

    Et là je vous présente ce qui m’a fait complètement craquer pour cette série, Barrons ! Plus mystérieux que ça tu meurs ! Alors au départ je ne l’appréciait pas trop, il avait plutôt l’ait d’un sacré macho avec une tendance à utiliser les femmes (y compris Mac) à sa guise. Mais au fur et à mesure que les pages défilent, on commence à remarquer des failles dans son armure, et il se pourrait que notre cher Barrons cache un passé douloureux, et j’ose l’espérer, ses sentiments envers Mac pourraient évoluer dans le bon sens  [ MODE FANGIRL ON ] he

    Un autre point que j’ai particulièrement apprécié, la romance n’arrive qu’en second plan. Clairement tout ne tourne pas autour d’une quelconque romance et pour une fois ça fait du bien ! De l’action en veux tu en voilà, du danger, du suspens, du mystère, et Barrons ! Que demander de plus ?

    Oh oui, l’univers ! Alors là au vu du résumé qui ne donne finalement pas beaucoup de détails sur ce que Mac va affronter en Irlande, je me pose la question : dois-je en parler ici ? J’ai un peu la phobie du spoil alors je me dis qu’il vaudrait peut être mieux que je m’arrête là.

    Mais attendez vous à être bluffé par la richesse de l’univers que l’auteur nous a réservé.

    Par contre, petit bémol qui n’en est pas vraiment un, même si j’ai adoré ce roman je ne pense pas qu’il soit bon à le placer dans les mains de jeunes filles de 14 ans. Les themes abordés sont très durs et sombres et il y a tout de même pas mal de référence au sexe, avec une scène assez sacrément osée dans ce livre. A réservé à un publique mature, je dirais. yes

     

    Ma note: ♥♥♥♥♥
    Un coup de cœur biensur !  J’ai d’ailleurs déjà dévoré le 2ème tome, en très peu de temps lui aussi. Je conseille cette série à tous les amateur de fantasy et biensure à tous les fans du genre BitLit/Urban Fantasy. 

     

     

    Pin It

    2 commentaires
  • http://nailartmuffincaramel.files.wordpress.com/2013/02/livre-les-vampires-de-manhattan-tome-1-resume.jpg

    Titre: Les Vampires de Manhattan, Tome 1

     

    Auteur: Melissa De La Cruz

     

    Genre: Fantastique / Jeunesse 

     

    Résumé:

    Il n'y a pas plus glamour que Mimi et son frère Jack au lycée ultra chic Duchesne, à New York. Snobs et branchés, ils forment avec leurs amis un club très sélect. Theodora, qui est plus vintage que Prado, n'est pourtant pas insensible au charme du très sexy Jack. Pourquoi un garçon si populaire s'intéresse-t-il soudain à elle ? Quel rapport avec Aggie, une élève retrouvée morte, vidée de son sang ? Theodora est déterminée à le découvrir quand apparaît sur sa peau un entrelacs de veines bleutées qui lui glace le sang. Elle non plus n'est pas une fille
    tout à fait comme les autres...

     

    Mon avis:

     

    Mon dieu que ce livre est mauvais! Je crois bien que là on bat des records! Bon je m'excuse si il y en a parmis vous qui ont aimé cette série, aprés tout chacun ses goût, mais pour moi ça n'a vraiment pas marché du tout!

     

    Je suis parti m'acheter ce tome parce que j'avais reçu le tome 2 en cadeau! Donc il fallait bien que je prenne le 1er quand même! Alors certes je ne l'ai pas eu pour trés cher mais ça reste quand même mon plus grand regret XD Mais c'est bien dommage parce que je trouve que cette série avait du potentiel! J'aimais beaucoup l'idée un peu diva et fashionista de la chose, une série de vampire à la gossip girl, ça me tentait bien! Mais quel echec...

     

    Déjà le plus gros problème à mon avis c'est les personnages. Je ne sais pas trop comment l'auteur s'est débrouillé, mais impossible de s'attacher à eux. ils semblent plats du début jusqu'à la fin, et je n'ai éprouvé absolument aucune émotion en lisant ce livre, à part peut être de l'ennuie.... Oui oui je confirme, je me suis ennuyée comme un rat mort...

     

    Autre problème, les vampires de ce livre passent leur temps à s'inquiéter de chose complètement artificielles et inutiles, genre la mode, les ragots. Les mecs ils ont des milliers d'années mais tout ce qui les préoccupe c'est " OMG mais qu'elle tenue de quel grand couturier vais-je porter?" Et les descriptions!!

    AU SECOURS! L'auteur passe son temps à décrire non pas les décors ou les sentiments et émotions des personnages, mais leurs tenues vestimentaires, dans le genre "elle portait un jean guess moulant de couleur machin assorti à ses chausseres prada blablabla", au point que je me suis demandé si c'était pas une sorte de placement de produit. Ca se fait le placement de produit dans les livres? Parce que là ça revenait tout le temps les jeans New Religion et tout le tralala et c'était saoulant! 

     

    Tout est plat dans ce livre, les personnages, l'action, je n'arrive même pas à comprendre comment elle a fait pour rendre tout si ennuyeux! Oh et puis ça faisait un peu trop Amour, Gloire & Beauté à mon goût, alors ils sont dans un lycée de gosses de riches, daccord, ce lycée est devenu la zone de chasse favorite des chercheurs de nouvelles stars, mouais déjà c'est bizarre... Les vampires peuvent manger tout ce qu'ils veulent ils resteront tout de même des canons... Ok encore un détails trop BarbieEtKenEsque à mon goût, mais le pompom c'est quand des GRANDS photographes de modes sont venus faire des auditions dans le lycée et que EVIDEMMENT c'est notre héroïne aussi charismatique et attachante qu'une huitre asthmatique qui est devenue la nouvelle égérie d'un de ces photographes, et là on a droit à une super séance photos ultra in-intéressante. Ah mais si! Suis-je bête! on y apprend que le monde de la mode est quasiment entièremment peuplé de vampires.. woohoo!

    Enfin bref vous voyez ce que je veux dire.... Et à côtés de ça l'intrigue passe complètement à la trappe, ce n'est que vers les 3/4 du livre qu'elle commence réellement à se former! 

     

    Le pire dans tout ça c'est que je pense que si l'auteur ne s'était pas autant focalisé sur des détaisl stupides tels que la mode et tout ça, ça aurait pu être sympa! Mais voilà au final c'est la pire lecture que j'ai eu de ma vie, oui oui, je déclare que c'est bel et bien le pire livre que j'ai lu. Un livre que j'ai payé en plus, et ça me fait bien mal XD

     

     

    Ma note: ♥♥

    UN coeur, et oui c'est dure mais rien n'est bon à prendre dans ce livre, en tout cas c'est ce que je pense, si vous avez aimé tant mieux pour vous mais malheureusement ça n'a pas été mon cas... 

     
     
     
    Pin It

    votre commentaire
  • http://d202m5krfqbpi5.cloudfront.net/books/1328275091l/12578077.jpg

    Titre: A Lux Novel, Tome 1: Obsidian

     

    Auteur: Jennifer L. Armentrout

     

    Genre: Fantastique / Jeunesse 

     

    Résumé:

    Starting over sucks.
    When we moved to West Virginia right before my senior year, I'd pretty much resigned myself to thick accents, dodgy internet access, and a whole lot of boring.... until I spotted my hot neighbor, with his looming height and eerie green eyes. Things were looking up.
    And then he opened his mouth.
    Daemon is infuriating. Arrogant. Stab-worthy. We do not get along. At all. But when a stranger attacks me and Daemon literally freezes time with a wave of his hand, well, something...unexpected happens.
    The hot alien living next door marks me.
    You heard me. Alien. Turns out Daemon and his sister have a galaxy of enemies wanting to steal their abilities, and Daemon's touch has me lit up like the Vegas Strip. The only way I'm getting out of this alive is by sticking close to Daemon until my alien mojo fades.
    If I don't kill him first, that is.

     

    VO

     

    Mon avis:

     

     

    Il y a à peu près 1 ou 2 mois, j'ai commencé à avoir une petit folie pour les Urban Fantasy. Je venais de découvrir un blog fort sympathique ( --> ImLovingBooks <-- ) avec la bonne dose de chroniques de livres de genre Urban Fantasy, BitLit et tout ça. Et c'est là bas que je me suis laissé tenté par cette série, Lux. :) Alors au début j'étais un peu sceptique quand même, une histoier d'Alien? Mouai, ça me bottait moyennement... Mais je me suis, allez on va lui donner sa chance à ce petit bouquin quand même! Et ben je ne regrette pas :3

     

    Un petit bijou, je l'ai lu en 2 jours, me couchant à 3 heures du matin le deuxième jour parce qu'il était hors de question que j'attende le lendemain pour le finir! Une vraie bombe! :D

     

    Je pense que beaucoup de gens pourront se retrouver dans ce livre, les fans de Twilight l'adoreront tout comme ceux qui préfèrent les séries un peu plus adultes. En fait ce livre m'a apporté tout ce que Twilight manquait à mon goût, de la romance mais surtout du piquant!

     

    La relation Katy/Daemon est la plus piquante que j'ai pu lire jusqu'ici! Rien à voir avec les autres romans que j'ai lu, ici on ressent dés la première ligne que les 2 protagonistes sont attirés l'un à l'autre, et la tension sexuelle entre eux est juste.... WOW! XD Jennifer Armentrout, BRAVO! J'ai vu tellement d'auteurs tenter ce genre d'attraction et tomber dans le lourd lamentablement. Ici, leur attirance parait si forte mais à la fois si naturelle, ça glisse tout seul, et on en redemande! Je me suis retrouvée à glousser comme une idiote devant mon livre, et ça ne m'arrive pas si souvent que ça! Je ne suis pas une trés grande fan des "je t'aime moi non plus", mais là bizarrement, ça passe! Et j'ai adoré ça :)

     

    Outre la romance, ce livre a tout ce que l'on peut rechercher. Des personnages attachants, Katy est une bloggueuse, que demander de mieux, la petite soeur de Daemon, Dee est juste adorable, je crois bien qu'elle es ma préférée dailleurs, et même ceux qui sont chiants on fini par les comprendre et à les apprécier! De l'action, des beaux gosses :3 , tout ce qu'il faut pour faire un bon urban fantasy . 

     

    Même me côtés science-fiction avec les aliens que je redoutais un peu ne m'a au final pas géné du tout! Ce ne sont pas des petits bonhommes verts comme on en voit souvent, mais des créaures de lumières, j'ai beaucoup aimé leur univers, leur histoire et finalement j'ai beaucoup aimé. Puis ça change un peu des vampires et autre loup-garous qu'on voit partout en ce moment!

     

     

    Et pour celles (et ceux) qui veulent commencer à lire en anglais, Obsidian ferait trés bien l'affaire! L'anglais est trés compréhensible, tout se passe autour d'un lycée, rien de trop compliqué et ça se lit vite :) En plus j'ai pas l'impression que sa version française soit prévu pour tout de suite, alors autant se lancer maintenant :)

     

    Ma note: ♥♥

    Un coup de coeur pour moi! :D Rien à dire, ce livre se dévore comme une friandise. Le genre Urban Fantays est un peu devenu mon petit plaisir coupable :3

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique